Loin des sites marchands voués à l’échec, de nombreuses marques de mode digitales ont fleuri sur la toile ces dernières années. Ces marques de mode digitales d’un genre nouveau sont nées avec Internet et les réseaux sociaux. Dans le jargon marketing, on les appelle les Fashion Digital Native Vertical Brand. Ainsi, ces marques évoluent uniquement en ligne. Elles sont énormément présentes sur les réseaux sociaux, et particulièrement sur Instagram.

Leur secret ? L’émotion. En effet, la stratégie de communication de ces marques repose principalement sur l’affect, la mise en scène et le storytelling. Instagram est donc souvent leur première vitrine. Conçues pour les Millénials, ces marques de mode digitale ont la force de fédérer une véritable communauté autour de leurs produits. Bien plus que de simples e-shop, les plus populaires sont celles qui savent créent une véritable expérience sensorielle autour de la marque. Zoom sur les 5 marques qui ont fait le meilleur de la mode en ligne en 2019.

1. Off-White, la marque de mode digitale qui fait trembler le monde de la mode

C’est officiel, selon Lyst Index, le classement des marques les plus prisées sur Internet, Off White, créée par Virgil Abloh, l’ancien styliste de Kanye West, est devenue la marque la plus influente, devant Gucci et Balenciaga.

Le secret de Virgil Abloh ? Son réseau d’influenceurs. En effet, il a collaboré de nombreuses années avec Kanye West, il est donc devenu très proche du clan Kardashian-Jenner, le réseau au plus grand nombre d’abonnés sur Instagram.

Avec ses vêtements streat-wear au style pointu, et son armées d’influenceurs, Off-White a su séduire la cible principale des marques de mode digitales : les Millenials.

Pour voir l’Instagram de la marque en ligne la plus influente du moment, c’est par ici.

2. Sézane, quand l’authenticité devient une stratégie marketing

Créée par l’ancienne blogueuse Morgane Sézalory, Sézane s’est construit uniquement autour du storytelling. Ainsi, on s’aperçoit très vite que sa principale stratégie marketing  s’appuie sur la transparence et l’authenticité.

A l’instar de la Newsletter Sézane, rédigée comme un mail à un ami, la créatrice s’adresse à ses clients en racontant ses doutes, ses erreurs, les dessous de la marque en somme. Morgane Sézalory pourrait être votre soeur, votre amie ou encore votre collègue.

En fait, Instagram permet de créer cette connivence et ce sentiment d’appartenance à la marque. Puisqu’elle est très active sur le réseau social, les clientes ne perdent pas une miette de chaque actualité de Sézane. Ainsi, l’interaction avec sa communauté est essentielle dans la stratégie de communication de cette Fashion Native Digital Brand.

Pour comprendre le succès de Sézane, allez faire un tour sur leur feed Instagram.

3. Le Slip Français, l’art de s’emparer d’un marché de niche

Une des caractéristiques principales des Fashion Native Digital Brand consiste à s’emparer d’un marché de niche délaissé par les grands acteurs de l’industrie textile.

Le Slip Français en est le parfait exemple. Positionnée à l’origine sur le marché de la vente en ligne de sous-vêtements masculins, la marque s’est trouvée face à une faible concurrence. Apportant un vent de fraîcheur au secteur, la marque s’est donc tout naturellement imposée comme leader sur ce marché peu concurrentiel.

Les photos de vacances du Slip Français, c’est par là 

4. Nasty Gal, la marque de mode digitale phare des Millénials

Avec son succès planétaire et son histoire singulière, Nasty Gal représente l’American Dream 3.0. L’histoire de la marque débute avec l’américaine Sophia Amoruso, qui quitte l’école à 17 ans pour enchaîner les job étudiants.

Puis elle se met à dénicher des trésors dans les fripes en Californie pour ensuite les revendre sur e-bay. Petit à petit, le site de ventes aux enchères ne lui suffit plus. Elle créée donc sa propre marque : Nasty Gal.

La jeune femme saisit très vite les rouages marketing pour faire décoller sa marque. En reine du storytelling, elle publie son autobiographie intitulée « #GirlBoss » en 2014. Face au succès fulgurant de son livre, des producteurs décident alors de lui consacrer une mini série sur Netflix.

Aujourd’hui entourée des influenceuses les plus populaires d’Instagram, d’Emily Ratajkowski à la française Léna Simone, Nasty Gal se porte à merveille dans le monde de la mode.

5. Chanel prend un virage un 360° pour se tourner vers le monde du digital

Durant ces deux dernières années, la célèbre marque de luxe a investi un milliard de dollars dans le digital. Après avoir ouvert des e-shop dans plus de treize pays, la marque mise sur la personnalisation digitale.

De fait, Chanel souhaite enrichir l’expérience client en proposant des services numériques personnalisés dans ses boutiques. De nouvelles technologies, telles que l’amélioration des conseils donnés aux clients, sont actuellement testées à Paris.

Ainsi, Chanel ne souhaite pas devenir uniquement une marque de e-commerce, mais cherche à moderniser l’expérience client en boutique. La marque aimerait ainsi privilégier le contact réel avec les clients, plutôt que l’unique interaction virtuelle des Fashion Native Digital Brand.

Vous aussi souhaitez associer vos passions du digital et de la mode ? Découvrez les différentes formations de mode à ISAL Paris pour devenir un acteur essentiel de la mode.