La vente au détail dans le secteur de la mode et du luxe fait face à des bouleversements majeurs ces dernières années. Elle doit désormais compter sur l’ Innovation Retail et ses dernières tendances. Des grands magasins aux petites boutiques, en passant par les sites de e-commerce, les marques de mode ou de luxe font de plus en plus appel à des outils innovants.

 

Dans cet article, nous avons dressé une liste des dernières tendances dans l’Innovation Retail.

 

  1. La digitalisation des points de vente

 

Pour séduire les nouveaux clients et répondre aux besoins et aux attentes des jeunes générations, les marques de mode et de luxe ont dû s’adapter et surtout, innover. Parmi les dernières nouveauté en matière d’Innovation Retail, la boutique « intelligente ».

 

Ainsi, le commerce de mode est entré dans une nouvelle ère, celle où l’expérience client est extrêmement mise en avant, au travers du digital.

 

En fait, les points de vente physiques cherchent à résister et à tenir le cap face à la vague du e-commerce. C’est pourquoi des ingénieurs spécialisés en Innovation Retail se sont pencher sur l’amélioration de l’expérience client en magasin, grâce aux outils connectés.

 

A l’instar d’entreprises comme Zara ou H&M, qui ont présenté en 2018, une application de réalité virtuelle pour visualiser un vêtement porté sur un mannequin au sein de leurs points de vente. Ainsi, le client visualise une courte vidéo d’une mannequin qui bouge avec le vêtement. Le client peut alors directement acheter le produit, toujours via l’application.

 

Ces nouveaux outils connectés offrent un véritable avantage aux entreprises de mode et de luxe. En effet, ils leur permettent de collecter un certain nombre de données sur leurs clients. Les marques peuvent alors perfectionner l’expérience client et améliorer la personnalisation de certains outils.

 

  1. Le commerce sur les réseaux sociaux, le plus gros succès de l’Innovation Retail

 

Comme nous l’avons vu, les réseaux sociaux, et particulièrement Instagram, sont devenus incontournables pour les marques de mode. Au-delà d’un outil extrêmement puissant de communication, les réseaux sociaux sont devenus de véritables plateformes de vente.

 

A tel point qu’Instagram a inauguré en 2017, Instagram Shopping. Ce nouvel outil permet aux comptes des marques de mode d’afficher directement le prix sur leurs images, et d’y intégrer un lien qui conduit les internautes directement vers le site e-commerce de la marque.

 

Par ailleurs, YouTube permet également la redirection vers un lien commercial. Le concept est simple : pendant la vidéo, un ou plusieurs produits sont mis en avant, et c’est à ce moment-là qu’une boîte de dialogue apparait pour cliquer sur le lien du produit.

 

  1. Le pop-up store virtuel

 

Dans la même lignée que les points de vente intégrant le digital à l’expérience client, les pop-up stores virtuels vont encore plus loin. Le principe est simple : lier point de vente physique et e-commerce pour ne faire qu’un magasin : une boutique en ligne interactive à 360°.

 

L’entreprise Storefront est à l’origine de ce lancement. Le projet répond aux demandes de nombreuses marques en devenir : la volonté d’allier la visualisation physique d’un modèle avec l’expérience et l’achat en ligne. L’expérience est immersive et se focalise sur la demande et les besoins du client. Grâce à une visualisation en 3D et à 360° des produits, le client peut se projeter avec le vêtement sur lui.

 

Comme pour un véritable magasin, la marque de mode possédant un pop-up store virtuel peut elle aussi établir son propre merchandising, choisir le design et la décoration de la boutique etc. L’expérience de la vente en ligne est alors beaucoup plus visuelle et immersive pour le client.

Si tu souhaites travailler dans les métiers de l’innovation dans le secteur de la mode et du luxe, nous te proposons d’aller vois nos formations. Ainsi, le MBA Mode Luxe Marketing & Innovation t’offre une formation complète avec une forte dimension Innovation Retail.