La prise de conscience sur les responsabilités de chacun face au réchauffement climatique est plus que jamais d’actualité. A l’heure où nous sommes tous sensibilisés sur nos façons de consommer, le monde de la mode se met au vert. Ainsi, depuis peu, des marques d’un genre nouveau fleurissent en ligne. Elles prennent toutes le virage de l’Upcycling.

L’Upcycling : la mode éco-responsable

L’Upcycling s’inscrit parfaitement dans les principes du développement durable. La règle ? Recycler des matériaux usagés pour leur donner une seconde vie. Des chutes de tissus d’un vieux canapé à un Jean 501 old school, tout y passe. Du recyclage oui, mais du recyclage inventif, créatif, moderne et plutôt haut de gamme ! En effet, il ne s’agit pas simplement de porter une vieille robe de sa grand mère.

L’Upcycling fait le pari de créer des pièces pointues, avec des matières déjà utilisées. De la mode au design, certains produits « upcyclés » peuvent se vendre une petite fortune.

Un des principaux avantages de cette nouvelle façon de consommer responsable ? La mode peut continuer d’attirer des clients exigeants, tout en participant à l’écologie. Par ailleurs, avec la récupération, plus besoin d’acheter des matières premières à des prix parfois prohibitifs, les marques peuvent faire de sacrées économies.

L’Upcycling ou comment libérer sa créativité

Partir d’anciennes pièces déjà utilisées pour en créer est un challenge passionnant pour les créatifs du monde de la mode. De fait, certaines marques éco-responsables débordent d’imagination pour concevoir des pièces uniques et tendances.

C’est notamment le cas de Salut Beauté, une toute nouvelle marque de prêt à porter inventive et moderne. Ainsi, les deux créatrices vont récupérer les chutes de tissus de grandes maisons pour créer des ensembles tout à fait originaux. S’inspirant des uniformes emblématiques tels que le bleu de travail ou encore les tenues d’hôtesses de l’air, Salut Beauté amène un vent de fraicheur dans la mode.

Une autre marque a, en outre, beaucoup fait parler d’elle ces dernières années, il s’agit de Reformation. Cette marque aux créations féminines, modernes et élégantes a construit toute son identité autour du développement durable. Pour chaque étape de la conception, la marque travaille de manière responsable : de la sélection des matériaux jusqu’aux emballages en papier recyclé.

De nombreuses aux marques voient le jour chaque jour sur Internet. Voici une liste de ce qui se fait de mieux en matière d’Upcycling aujourd’hui.

La fast fashion va-t-elle elle aussi choisir de consommer responsable ?                     

Le développement durable est à la mode. Bien qu’en contradiction avec certains principes éthiques tels que consommer moins et mieux, les grandes enseignes du prêt à porter ont pris le virage de l’Upcycling.

Dès lors, de grandes marques telles que H&M incitent leurs clients à apporter leurs vieux vêtements en échange d’un bon d’achat à dépenser dans le magasin.

La marque Uniqlo, quant à elle, propose désormais des collections de vêtements fabriqués à partir de matières recyclées et durables.

En fait, si ces marques s’emparent de ce phénomène c’est parce qu’elles savent qu’elles vont réussir à toucher un grand nombre de clients, de plus en plus sensibles aux questions climatiques. Longtemps considéré comme un marché de niche, l’Upcycling a désormais une place importante dans l’univers foisonnant de la mode et du design.

L’upcycling vous intéresse et vous voulez en faire votre projet professionnel ? Découvrez les différentes formations de mode à ISAL Paris.