L’innovation dans la mode connaît sa plus grande révolution. Les secteurs de la mode et du luxe s’appuient sur la transmission de savoirs traditionnels, perpétués depuis des décennies dans les grandes maisons. Seulement, comme tous les autres secteurs, ils n’ont pas pu éviter les virages technologiques et numériques ayant bouleversé l’économie mondiale ces vingt dernières années. Au contraire, de nombreuses marques de la mode et du luxe se sont emparées du numérique pour maintenir leur succès.

 

L’innovation dans la mode et les nouvelles technologies : un secteur en plein essor.

 

Que tu souhaites travailler à la création et à la confection de produits de luxe, ou dans les services de commerciaux et marketing, de nombreuses opportunités s’ouvrent à toi dans les métiers de l’innovation dans la mode. Si tu t’apprêtes à entrer dans le monde de la mode et que tu maîtrises à la perfection les dernières technologies, alors tu as de la chance ! L’ère du numérique est en train de se développer à grande vitesse. Tu fais partie de la génération qui pourra impulser un nouveau tournant à l’industrie de la mode et du luxe.

 

Les métiers de la création : quand l’artisanat se mêle à l’innovation.

 

La transmission des traditions en terme de savoir-faire dans la confection de vêtements ne va pas s’arrêter sous l’ère du tout numérique. Au contraire, les grandes maisons de mode et de luxe ont tout intérêt à utiliser ces nouvelles technologies au bénéfice de l’artisanat.

En effet, le luxe fait désormais face aux nouvelles générations, les « digital natives », celles qui sont nées avec internet. Ces futurs clients sont particulièrement férus d’innovation et d’exclusivité. Par ailleurs, les nouvelles technologies intégrées aux vêtements et aux produits de luxe attirent particulièrement ces générations. Ainsi, certaines marques de joaillerie de luxe proposent, par exemple, une gamme de  montres connectées.

Concernant la création de vêtements mêlant les nouvelles technologies, il ne faut pas t’imaginer le cliché des robots prenant le contrôle des humains ! En fait, les nouvelles technologies et le numérique peuvent réellement servir l’artisanat. C’est comme s’il n’y avait plus de limites à la création ! Plutôt qu’un futur dystopique menaçant le savoir-faire traditionnel, de nombreux créateurs sont très enthousiastes par ce bouleversement technologique dans la mode et le luxe.

Dernière en date, la collaboration entre H&M et Google est un parfait exemple de la fusion entre innovation et industrie de la mode. Ces deux géants de la mode pour l’un, et des big data pour l’autre, ont conçu un vêtement connecté. En somme, le vêtement est directement connecté au Smartphone, une collecte des données s’opère et le consommateur peut alors customiser son vêtement au gré de ses envies.

A plus petite échelle, la créatrice de mode Iris Van Herpen illustre quant à elle, l’harmonisation parfaite entre nouvelles technologies et haute couture. Styliste de formation, elle fait ses armes chez Alexander Mac Queen. Aujourd’hui, la créatrice néerlandaise a sa propre marque de mode. Son processus de création mêle techniques de haute couture et nouvelles technologies. Elle utilise l’impression 3D pour certaines de ses créations, elle crée avec des matériaux innovants et intègre les nouvelles technologies directement à ses vêtements. La parfaite illustration de l’innovation dans la mode.

 

Les métiers du commerce et du marketing à l’ère du digital : l’explosion des réseaux sociaux au service de l’innovation dans la mode.

 

Comme nous l’expliquons dans notre article consacré à la communication digitale, les réseaux sociaux, et particulièrement Instagram, sont devenus de formidables outils de communication pour de nombreuses marques. Rassembler une communauté, maîtriser son image à travers des visuels diffusés quotidiennement, faire appel à des influenceurs… sont tout autant d’outils qui permettent à la marque de bénéficier d’une visibilité accrue.

On le sait moins, mais Instagram peut également être un outil de vente très efficace pour des marques de mode. En effet, il existe désormais des options pour afficher directement le prix d’un vêtement sur une photo. De plus, l’ajout du lien direct vers l’e-shop de la marque permet de faciliter l’achat en ligne.

De fait, de plus en plus de jeunes marques de mode ont d’abord vues le jour sur Instagram. Il peut s’agir d’une influenceuse qui poste des photos d’elle avec des vêtements de sa propre création. On observe également l’émergence de marques qui contrôlent parfaitement leur image sur internet. Ainsi, elles ont compris que les nouveaux consommateurs de la mode s’identifient à une marque via une communauté, avec un désir d’appartenir à un groupe visible sur les réseaux sociaux.

L’identification des nouveaux clients se fait par la volonté d’appartenir à une communauté, visible sur les réseaux sociaux.

En outre, l’émergence de nouveaux métiers au sein même des départements commerciaux et marketing démontre tout l’enjeu du digital pour l’industrie de la mode et du luxe. Community manager, consultant SEO, chef de produit digital, brand content manager… Tous consacrent leur quotidien à développer la visibilité d’une marque en ligne, et à adopter des stratégies de communication et de marketing pour accroître ses ventes.

 

 

Que tu veuilles te diriger vers le stylisme, la communication ou la vente, te former aux nouvelles technologies, ou du moins, t’y intéresser de près, ne pourra que jouer en ta faveur. Le milieu de la mode et du luxe connaît une véritable révolution. Tu peux être un des acteurs de ces bouleversements, en travaillant dans l’innovation, au service de la mode.