Le visual merchandiser est un professionnel du commerce de détail, spécialisé dans la présentation visuelle des produits en magasin. Son objectif est d’attirer l’attention des clients, de promouvoir les ventes et de créer une expérience d’achat inoubliable. 

En d’autres mots, il crée une mise en scène visuelle percutante, en jouant sur l’éclairage du magasin et des vitrines, les couleurs, les formes et les textures, la signalétique et le packaging. Ainsi, les clients sont incités à explorer l’espace, à acheter les produits et à revenir.

Quel est le rôle d’un visual merchandiser ?

Le visual merchandiser a pour rôle d’optimiser la présentation des produits disponibles en magasin, de favoriser les ventes et de prendre en compte la satisfaction des clients. Ce responsable met en œuvre tous les moyens nécessaires pour rendre visible et attractif son espace de vente. Il étudie ainsi les comportements d’achat et les principaux besoins de chaque client. Ce travail opérationnel le pousse à être en contact permanent avec la clientèle et les équipes de vente. 

Afin de respecter l’identité de marque et de valoriser le produit, le professionnel devient un metteur en scène. Il se base sur l’univers, le style, l’image et le visuel définis par l’équipe de direction artistique et dispose les différents articles dans les vitrines et en rayons. Il trouve cet équilibre visuel, lui permettant de comprendre le nombre maximal de produits à exposer. Si le choix est trop restreint, cela pourrait décourager les clients. Au contraire, s’il y a trop de produits mis en avant, ils pourraient s’éloigner de l’acte d’achat. Après chaque visite en magasin, il établit un reporting auprès de ses responsables afin d’optimiser son plan de visual merchandising. Il est essentiel qu’il connaisse les dernières tendances et soit force de proposition. Pour cela, il réalise fréquemment des veilles concurrentielles et analyse les techniques d’implantation auprès de ses fournisseurs et des salons professionnels. 

La gestion du budget, des stocks, des KPI et des retours sur investissement, fait intégralement partie de ses missions. À la fois considéré comme un art et une science, le merchandising visuel demande une adaptation constante de son approche.

 Quelles sont les missions du visual merchandiser ?

Voici les principales missions du visual merchandiser : 

  • proposer des idées d’affichage,
  • organiser, monter et mettre en valeur les devantures et présentoirs de toute enseigne, 
  • concevoir l’éclairage et la gamme de couleurs des présentoirs,
  • habiller les mannequins, 
  • assurer une bonne communication entre chaque team du service marketing et le directeur artistique, 
  • concevoir des dessins manuellement ou à l’aide de logiciels,
  • optimiser l’espace d’un magasin, 
  • suivre l’évolution de chaque vente.

Quelles sont les qualités du visual merchandiser ?

Le métier de visual merchandiser exige un ensemble de qualités spécifiques pour réussir à créer une expérience visuelle stimulante pour les clients. Parmi elles, on note : 

  • la créativité : après avoir suivi une formation spécialisée en école, le visual merchandiser est principalement recruté pour ses qualités artistiques. Il doit se montrer créatif, puis connaître les techniques et les facteurs qui influencent les consommateurs. Son sens de la décoration, du design et du détail est sollicité pour chaque présentoir extérieur ou intérieur qu’il doit composer. 
  • la polyvalence : il peut être amené à travailler pour tout type de produits et de secteurs. Que ce soit dans la mode, dans le luxe, dans le prêt-à-porter ou dans la haute couture, le visual merchandiser doit s’adapter et se réinventer. Visionnaire, il sait développer des idées novatrices se démarquant de la concurrence. 
  • la rigueur : le visual merchandiser organise, planifie, supervise les frais et travaille selon le budget donné, met en place le décor qu’il souhaite… Rigueur, créativité et dynamisme sont donc des qualités requises.

Quelles sont les compétences du visual merchandiser ?

Des compétences spécifiques sont requises pour exercer le métier de visual merchandiser. Un savoir théorique et procédural

  • maîtrise des techniques de merchandising, 
  • connaissances en management,
  • connaissances liées à l’identité visuelle de l’enseigne, 
  • connaissance des caractéristiques de chaque produit mis en lumière, 
  • connaissance des logiciels et des modes opératoires pour effectuer la signalétique. 

Un savoir pratique

  • application des préconisations du merchandising,
  • mise en scène des zones dédiées à l’intérieur et à l’extérieur du magasin,
  • respect de la charte graphique de l’enseigne, 
  • connaissance de divers types de bricolage (peinture, découpe, couture).

Des compétences relationnelles et comportementales

  • avoir une forte connaissance des dernières tendances de mode, 
  • avoir un attrait pour le dessin et la conception de plans par ordinateur,
  • savoir expliquer les principes de merchandising pour faire évoluer les pratiques des équipes de vente, 
  • avoir un sens de l’observation aiguisé,
  • savoir travailler avec des personnes aux profils et aux métiers différents, 
  • avoir une bonne condition physique,
  • être rapide dans l’exécution de ses missions, 
  • avoir un bon contact avec la clientèle lors de son passage dans les magasins,
  • savoir présenter des produits dans un contexte événementiel : défilés de mode, expositions, salons pros, showrooms.

Quelle formation suivre pour accéder à ce métier ?

Il est possible d’accéder à ce métier en intégrant ISAL Paris, une école qui forme les étudiants aux métiers de la mode et du luxe. Elle propose plusieurs formations, dont le Bachelor Luxe Mode et Merchandising. Ce parcours en 3 ans permet à chaque étudiant diplômé du BAC d’explorer diverses stratégies marketing, des cours accès sur le marketing d’influence, la vente en ligne et le contenu de marque. Communication digitale, gestion d’entreprise et brand management de la mode sont également des notions au programme. La formation Luxe, Mode et Merchandising est aussi idéale ! Les étudiants en BAC+3 apprennent à prendre en charge le développement marketing et commercial de produits ou de services d’une entreprise spécialisée dans le luxe. Ils découvrent plusieurs gammes de produits et leurs tarifs, des supports techniques, des éléments de communication et de promotion, et la fidélisation client. 

Quel est le salaire d’un visual merchandiser ?

Après plusieurs années d’expérience, le spécialiste peut évoluer vers un poste de responsable de magasin ou de gestion de projet.  En France, le salaire annuel moyen pour un tel métier est de 35 000 €.